• Stationnement en centre ville.

    J'ai eu l'occasion mercredi dernier lors d'une conférence de presse de préciser notre vision du stationnement et du lien avec la politique de déplacement...

    ………...

    La politique de stationnement est un élément indissociable de gestion des espaces publics, de la politique de déplacements, du développement de l'habitat des familles en centre ville ainsi que du dynamisme économique.

     

    Toute les villes qui ont voulu résoudre leur problème de circulation (engorgements aux heures de pointe, maîtrise des  investissements dans les voiries,…) ont travaillé de concert la question du stationnement et des déplacements. Toutes ? Pas Rodez, en tout cas ! Ici, le stationnement est la chasse gardée du Maire et les déplacements (en fait les transports en commun) sont organisés par l'Agglomération: le tout sans véritable concertation entre les élus ni les services ! Au point qu'une politique tarifaire de stationnement peut très bien "remplir" les parkings… mais "vider" les bus !

    La première chose a faire donc: travailler ensemble, Rodez et Grand Rodez, dans l'intérêt commun.

     

    Dans une ville comme Rodez, l'utilisation de la voiture représente trois usages bien différents:

    • venir travailler en ville,
    • venir consommer ou accéder à des services (santé, administrations,…)
    • garer son véhicule en tant que résident ruthénois.

    Il y a une règle de bon sens: si une personne est assurée de disposer d'un emplacement de stationnement sur son lieu de travail, elle se déplace alors en voiture particulière. Voila pourquoi notre politique de stationnement/déplacement est de dissuader ceux qui viennent travailler en ville de rentrer avec leur voiture mais plutôt de se garer sur des parcs-relais extérieurs à la ville puis de regagner leur travail en navettes-bus. Cela implique de construire les 3 parcs-relais prévus (C.Teyssedre s'est personnellement opposé depuis 6 ans à leur construction et le dernier budget 2014 ne les prévoit pas) ainsi que de diversifier l'offre de bus (horaires et destinations).

    Les places de stationnement en surface et en souterrain ainsi libérées seront disponibles :

    • pour les résidents avec un tarif résidentiel adapté (disposer d'une place de stationnement proche de son appartement est essentiel pour rendre l'habitat du cœur de ville attractif),
    • pour les consommateurs avec une heure de stationnement gratuite. Un partenariat avec l'association des commerçants permettrait sûrement d'accroître à une heure trente ce stationnement gratuit ! C'est une manière concrète de soutenir l'activité économique en ville. C'est aussi une manière de rééquilibrer les soutiens financiers réalisés par les collectivités dont les grandes enseignes de la consommation en périphérie ont été jusqu'à présent les grands bénéficiaires.

    Cette organisation du stationnement/déplacement est aussi économe en dépenses publiques: la construction d'une place de parking souterrain en ville coûte plus de 20.000€ mais seulement autour de 4.000€ en périphérie ! 

    Nous sommes en opposition avec les propositions de construction de parking public souterrain à Combarel (Listes Teyssedre/Censi/Danen) qui seraient donc de nouveaux gouffres financiers pour les ruthénois ou de nouvelles rentes pour des sociétés privées qui se proposeraient de les construire ! Contribuables ou utilisateurs, les ruthénois seraient toujours perdants. A ce sujet, il est bon de rappeler que le choix architectural personnel de C.Teyssdre concernant le parking du Foirail (pas de piliers intermédiaires pour supporter les dalles) a conduit à une dépense supplémentaire de 2 Millions € supplémentaires  par rapport à un parking traditionnel !

     

    Notre politique de stationnement/déplacement souhaite aussi développer des pratiques nouvelles telle que le co-voiturage qui, pour nous, est complémentaire des bus. Nous voulons donc permettre aux co-voitureurs de pouvoir se garer de manière prioritaire en ville et à des tarifs préférentiels afin d'inciter cette pratique. L'écrasante majorité des déplacements en voiture sont en "solo" (tout seul dans sa voiture): passer en "duo", voire en "trio" désengorgerait de façon spectaculaire la rocade en situation de blocage chronique au heures de pointe. Le soutien incitatif financier au co-voiturage par la commune de Rodez et/ou de l'Agglomération du Grand Rodez couterait bien moins cher que la construction de giratoires en dénivelé tels que les Censi/Teyssedre le prévoit !

     

    Enfin, la politique de stationnement doit être transparente: quelle fréquentation et quelles recettes du stationnement de surface ? du stationnement souterrain ? quel besoin d'investissement dans les anciens parkings ? quel amortissement du parking neuf du foirail ? Les élus municipaux ne sont au courant de rien ! Malgré nos demandes successives en Conseil Municipal, jamais le Maire n'a donné de documents écrits. Par contre nous avons eu droit à des chiffres lancés à la cantonade: par exemple le stationnement de surface rapporterait 300, 400 voire 500.000€ selon les différentes interventions du Maire… de la pure fantaisie !

    Pourquoi une telle opacité ? Pour masquer une certaine forme de racket ! A l'époque de la gestion privée du stationnement par Q-Park, les rentrées du stationnement alimentaient les bénéfices de la société privée. Aujourd'hui elles alimentent (dans quelles proportions ?) le budget communal. Mais toujours sur le dos de l'utilisateur ! 

    Il faut donc une véritable transparence des chiffres et des données. C'est d'ailleurs ce manque de transparence qui nous a conduit depuis plusieurs années à ne pas voter le budget municipal du stationnement.

    Pour finir sur une note optimiste, il faut signaler que la reprise du stationnement en gestion municipale directe est une chose extrêmement  positive: cela faisait d'ailleurs partie du programme électoral passé entre les Verts et le PS avant de s'engager ensemble en 2008. 

    De la même manière le tarif résident modeste est positif: rappelons nous toutefois dans quelle condition il fut mis en œuvre ...

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :