• Stationnement à Rodez: dire ce qu'on veut faire !

    S'il y a un sujet qui n'a pas été anticipé dans la politique d'aménagement urbain, c'est de mon point de vue la question du stationnement. Un seul exemple qui me semble révélateur: le parking du Foirail ! Depuis la prise de décision de construire le musée Soulages (il y a plusieurs années déjà) les élus et les services  savaient que le parking était condamné à disparaître. Il était donc possible d'anticiper… 

    Aujourd'hui, il ne se passe pas une occasion dans les réunions publiques pour que des citoyens ou des commerçants apostrophent le Maire de Rodez: "Y aura t'il un nouveau parking en centre ville ?" Lors de la réunion en mairie du 2 septembre, en présentant les travaux du Boulevard Gambetta, Christian Teyssedre déclarait qu'il fallait réfléchir à cette éventualité …

     

    De mon point de vue, il nous faut mettre "cartes sur table" et dire aux ruthénois ce que l'on veut faire en matière de stationnement: il nous faut une politique cohérente et partagée par les habitants comme par les commerçants. Voila pourquoi, j'ai demandé au dernier conseil municipal qu'une commission, ouverte aux élus, aux habitants et aux commerçants, soit saisie de cette question.

     

    Je pense que la piétonisation n'est pas la première chose à faire: ce qui est prioritaire à mes yeux est de mettre à disposition des automobilistes des moyens de transports publics cadencés et efficaces avec des parcs-relais de stationnement à l'entrée de Rodez. Lorsque l'offre de transport et de stationnement en dehors du centre-ville seront devenues des réalités concrètes, la piétonisation deviendra alors une opportunité, pas avant ! 

     

    En Janvier 2012, d'énormes progrès vont être réalisés par l'instauration des navettes cadencées à 0,20€ sur l'ensemble du réseau. Il faut accompagner ce mouvement par la construction des parcs-relais en périphérie de ville: c'est une urgence absolue. Pourquoi la Ville de Rodez bloque t'elle la construction du parc relais de Calcomier alors qu'elle est propriétaire du terrain ? Cela n'est ni justifié, ni logique ! C'est toute la crédibilité de la politique de stationnement qui est en jeu ! Rodez qui veut être une ville éco-responsable doit montrer l'exemple en permettant la construction de ce premier "parc relais". Rodez pourra aussi montrer l'exemple en incitant les employés de la mairie à fréquenter les futurs parcs-relais et à prendre les bus … libérant ainsi les nombreuses places réservées au "parking des jacobins" ! 

    Je ne suis pas un élu écologiste "anti-bagnole" ! Je dis qu'il faut privilégier l'accès au stationnement en ville pour les résidents et les consommateurs tout en dissuadant le stationnement de ceux qui viennent y travailler (sauf bien sûr les services à la personne et les livraisons). Il existe des moyens techniques et financiers pour dissuader ceux qui travaillent en ville de se garer dans le centre et pour les inciter à utiliser les parcs relais qui seront construits à l'entrée de Rodez ! Et cela permettra de libérer plusieurs centaines de places !

     

    Ma démarche écologiste consiste bien à diminuer le besoin de prendre sa voiture pour aller au travail, là où des solutions de transports collectifs le permettent. C'est aussi une manière de réduire les "bouchons" en ville ou sur la rocade quand les automobilistes sont le plus souvent seuls dans leur voiture mais tous ensemble à la même heure sur la route !

     

    Construire un nouveau parking souterrain en ville, sous l'Évéché ou sous le site de l'ancien hôpital Combarel ? Ma réponse personnelle, aujourd'hui, est négative. 

    Négative tant que nous n'avons pas mis en œuvre les solutions alternatives évoquées.

    Négative tant que nous n'avons pas réalisé une étude économique approfondie. Avec un coût de construction supérieur à 20.000€ par place de parking souterrain, je doute fortement de la compétitivité d'un tel équipement. A moins de le remplir "manu militari", avec une pression policière accrue par l'intermédiaire des PV sur le stationnement de surface !! Ce n'est pas, personnellement, le projet politique que j'ai envie de mettre œuvre pour mes concitoyens à Rodez !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :