• La LGV Toulouse-Bordeaux-Paris en perte de vitesse !

    Europe Ecologie Les Verts défend depuis toujours l'idée d'une liaison Paris-Bordeaux-Toulouse en TGV par le réaménagement des lignes existantes, notamment parce que le financement du projet en partenariat public privé apparait complètement irréaliste. L'actualité de la semaine dernière vient conforter la position des écologistes : le TGV n'arrivera jamais à Toulouse si les différentes parties prenantes s'obstinent à croire qu'il est possible de réaliser un projet alors que de plus en plus de collectivités se désengagent, que RFF tire le signal d'alarme, que Vinci réclame à RFF 60 millions d'euros supplémentaires faisant ainsi exploser la facture au delà des 8 milliards d'euros...

    Par ailleurs, le président du conseil général du Tarn-et-Garonne, Jean-Michel Baylet (PRG), (qui n'était pas présent lors de la signature de la convention-13/04/11- en préfecture de région) a déclaré : « ... le conseil général du Tarn-et-Garonne refuse cependant de s'engager tant que les garanties demandées n'ont pas été obtenues de manière définitive et absolue. Et notamment celles portant sur le tracé et son impact sur les habitations et les biens des citoyens. En l'état, les aménagements demandés ne sont pas garantis. Ce n'est pas respecter les gens que de leur imposer une ligne à grande vitesse à proximité de leurs habitations..."

    Il semble que notre positionnement écologiste ne soit pas si isolé que cela! 

     Télécharger la position écologiste régionale 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :