• Embauche à l'Agglo: comme une lettre à la poste ! mais "en recommandé" !

    Je suis franchement écœuré !

    Écœuré du cynisme politique qui a conduit le président de l'Agglomération à embaucher tout dernièrement le secrétaire de la section du Parti Socialiste de l'Agglomération pour un poste de "Manager du Centre Ville".

     

    Ce n'est pas la création d'un tel poste d'animateur que je critique. À l'image de ce qui se fait dans d'autres villes aveyronnaises (la dernière en date Villefranche de Rouergue), je pense en effet qu'il est indispensable de valoriser les commerces des centre-villes et centre-bourgs de notre Agglo qui subissent la concurrence féroce des zones commerciales en périphérie.

     

    Qu'est ce qui me choque donc dans cette embauche ?

     

    1>Ce Manager est en fait embauché pour une durée déterminée d'un an. Sur quelles missions ? Pas de réponse: il m'a simplement été répondu d'aller voir sur internet la définition de "manager du centre ville"… Malgré tout, je doute qu'en un an ses missions soient remplies ! C'est une insulte aux commerçants du centre ville que de faire passer ce Manager pour un Magicien !

    2>Le choix a été fait par un jury où ne siégeait qu'une seule élue, socialiste elle aussi. Est-ce la meilleure manière d' agir pour garantir l'impartialité d'une décision ? D'autant que l'autre élu référent et titulaire de la délégation "économique" qui aurait du assister au jury n'a même pas été prévenu de l'existence du jury d'embauche !! Il n'est pas du même bord politique, est-ce la raison de sa disgrâce ?

    3>Le président, embauchant cette personne en CDD, n'a de compte à rendre ni à ses collègues du bureau ni aux autres élus du conseil d'Agglo. J'ai donc appris cette décision d'embauche de manière fortuite, au détour d'une première note proposant de mutualiser le financement de ce nouveau poste à 50/50 entre la mairie de Rodez et l'Agglo. Car c'est le choix de mutualiser le poste qui a amené le débat sur l'existence de ce poste. En final, pour être tranquille et pour ne pas avoir à s'expliquer, le président de l'Agglo est revenu sur l'idée de mutualisation: ce poste sera en CDD et à 100% à la charge de l'Agglo. Plus besoin de débats en bureau donc ! "Circuler y'a rien à voir", comme aurait dit Coluche !

     

    Alors que je m'étonnais de cette procédure d'embauche, l'élue PS membre du jury me lançais: "est ce que le fait d'avoir la carte PS deviendrait un obstacle à l'embauche ?". Au vu des différents recrutements à la Mairie ou à l'Agglo, j'ai plutôt l'impression que d'avoir la carte du parti ouvre des portes… ! Le plus regrettable, en final, est que ce genre de procédure opaque jette la suspicion sur les qualités personnelles de la personne embauchée: un véritable boulet pour elle dans sa vie professionnelle future !

     

    Dans le Midi, il est de coutume de parler "d'emplois recommandés" dès lors que les embauchés sont issus du sérail ou du réseau d'amis du président… Avec cette embauche qui sonne comme une faute politique et une entorse à l'éthique, le président de l'Agglo vient de tourner un nouvel épisode, peu glorieux, de "Plus moche la vie … politique"!


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Pourquoi pas
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 16:03

    Dans le même genre de réflexion faites un retour en arrière de 2 ans et voyez l'embauche du nouveau responsable du service de la Propreté . Qui est-il? D'où vient-il? Que faisait-il avant ? Et qui l'a nommé

    2
    Cébé
    Jeudi 3 Avril 2014 à 18:19

    Le problème se situe, à mon avis, au niveau des rémunérations. Pourquoi une personne chargée du développement du commerce Ruthénois serait-elle prise en charge par l'agglo ? Il sagit de Rodez et non des communes environantes. A Baraqueville ils vont sauter de joie !! Merci de l'info.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :