• Cumul des mandats, une drogue dure !

    En 2 mots !

    Je trouve intéressante la démarche de l'Express pour essayer de quantifier par des points le "niveau de cumul" des mandats. Cette façon de faire serait utile à la réflexion du "collectif citoyen ruthénois" pour limiter ce cumul.

    ++++++++++++++

     

    L'hebdomadaire "l'Express" publie un état du cumul des mandats par les "responsables" politiques en France. Un indice de cumul égal à 10 est considéré par l'Express comme équivalent à une activité à plein temps.

     

    Les élus sont classés par nom ou par département: on met le doigt sur la triste réalité que je dénonçais dernièrement lors de l'élection de C.Tesseydre à la présidence de l'Agglomération en Juillet dernier !

    Ce dernier est par exemple "gratifié" d'un indice de cumul de 22 points (l'Express ayant réalisé son enquête avant l'élection de C.Teyssedre à la présidence de l'Agglo, il serait aujourd'hui gratifié d'un indice plus proche de 25 points !). 

    Cela le plaçait quand même déjà dans le premier quart des cumulards, à la 377° place nationale sur 1600, loin derrière toutefois son collègue socialiste, premier cumulard de France, un dénommé Michel Delebarre avec un indice de 70 et cumulant 26 fonctions différentes !

     

    Le cumul n'épargne aucun camp politique, à droite comme à gauche. J'ai noté que de nombreux écologistes se contentent d'exercer un seul mandat même si des têtes connues comme D.Voynet, N.Mamère ou C.Duflot ont succomber au cumul... Au niveau institutionnel, le Sénat continue à faire de la resistance !

     

    Avec une cinquantaine d'autres ruthénois, je suis personnellement engagé dans une démarche citoyenne pour un renouveau politique dès mars 2014. La méthodologie proposé par "l'Express" est intéressante et pourrait nous permettre de fixer un indice de cumul maximum. Cela permettrait par exemple d'être élu d'un conseil municipal et de siéger à l'Agglomération ou dans un autre syndicat gérant l'eau, ou l'énergie ou les déchets par exemple. Mais cela exclurait le cumul d'une responsbilité locale ET départementale, voire régionale ou nationale !

     

    Quel est votre avis ? Répondez au sondage !

    ……………………

    À ce jour, j'exerce les fonctions de vice président de l'Agglomération et de vice-président du Sydom. Selon la méthodologie de l'Express, mon "indice de cumul" se situerait à 7. À celles ou ceux qui pourraient s'interroger sur l'exercice de ces 2 mandats, il faut savoir que la présence au Sydom (syndicat gérant les déchets) exige d'être préalablement élu d'une intercommunalité, d'où mon cumul de ces 2 fonctions.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :