• Imaginez il y a 220 ans, un pays divisé et affaibli, un peuple désorienté par les querelles des différentes factions au pouvoir, un peuple menacé de se voir confisqué sa Révolution par une armée de Prussiens et de revanchards royalistes menaçant de "prendre Paris"!  Nous étions alors en 1792 et Danton, ministre de la Justice, rappelait alors, à l'Assemblée Nationale, devant ces concitoyens, que pour vaincre il fallait "de l' Audace, encore de l'Audace et toujours de l'Audace ! "

    Nous sommes bien loin, aujourd'hui, de la démarche salutaire de l'homme politique qui participa à la Première République Française. Notre piètre personnel politique de cette 5°république agonisante focalise lui, sur le triple A, le AAA des marchés, la folle boussole qui imprime sa dictature financière à notre planète.

    Ne nous laissons pas hypnotiser par le "AAA" des agences de notation: gardons plutôt à l'esprit celui de Danton ! C'est à cette condition qu'en 2012, année électorale (présidentielle et législative), nous pourrons affirmer d'autres choix que la soumission. 

    Il nous faudra de "l'Audace" pour mettre en œuvre une fiscalité juste et écologique qui à travers la taxe carbone et une contribution plus élevée des hauts revenus permettra la reconversion de notre économie vers l'emploi durable.

    Il nous faudra "encore de l'Audace" pour trouver des solutions européennes et non plus seulement nationales aux multiples défis que nous avons devant nous: celui de la dette financière certes mais aussi celui de la dette écologique (comment imaginer l'avenir alors que nous gaspillons aujourd'hui des ressources qui sont épuisables ?).

    Enfin il nous faudra "toujours de l'Audace" pour permettre la mobilisation la plus large du peuple, la participation la plus enthousiaste des citoyens autour des projets de changement. Car l'amélioration de nos vies ne se fera pas par l'action verticale d'un président ou de députés (fussent ils verts!) mais bien par la mobilisation créatrice de la société.

    Dans un monde où l'égoïsme social est érigé en vertu, dans un univers où la violence économique des plus riches est la norme, sur une Terre où l'environnement n'est plus respecté, il nous faut pourtant trouver une place pour semer nos graines d'espoir... Pour cette nouvelle année, je vous souhaite d'atteindre le meilleur pour vous et vos proches; le meilleur selon vos propres vœux afin de réaliser une belle année deux mille "douce"



    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires